Les 11 bonnes résolutions du voyageur

14.01.2020

Qui dit nouvelle année dit nouvelles résolutions, et cela concerne aussi de près les voyageurs ! En cette période de remise en question et mise en place de nouveaux projets, on vous donne quelques pistes pour mieux parcourir le monde. Plus éco-responsables, plus solidaires, plus mémorables et insolites : grâce à ces 11 résolutions, vos voyages n'en seront que meilleurs.

Voyager hors saison

Et si vous preniez parmi vos bonnes résolutions 2020, celle de voyager en dehors des saisons les plus prisées ? Certes, le confort météorologique ne sera pas toujours garanti, mais découvrir une destination "à contre sens" promet des expériences insolites : à vous la muraille de Chine sous un manteau de neige ou le lac Baïkal recouvert de glace ! Au mois de septembre, alors que la plupart des gens reprennent le chemin du travail, profitez du calme et des températures agréables de l'Europe et de la Méditerranée. Autre avantage et pas des moindres : les tarifs seront moins élevés.

Bien traiter les animaux

Voyager responsable en 2020 passe forcément par le fait de prendre soin des animaux. Avant d'aller visiter un parc animalier, renseignez-vous toujours sur les conditions de vie de ses habitants. Refusez d'aller observer les espèces en captivité et privilégiez plutôt l'observation dans leur environnement sauvage. Mais n'oubliez pas que vous êtes sur leur territoire ! Faites vous donc le plus discret et silencieux possible et ne les brusquez pas pour les caresser ou les photographier. Bien sûr, les balades à dos d'éléphants souvent proposées en Asie, sont à bannir. Pour devenir aussi dociles, les pachydermes ont souvent été torturés...

Aller vers les autres, l'une des bonnes résolutions 2020

Vos voyages ne seraient rien sans les rencontres qui les ponctuent. Alors en 2020, rendez-les plus intenses encore en créant de belles opportunités d'échanges, où que vous soyez. N'hésitez pas pour ce faire à loger chez l'habitant, par le biais du couchsurfing ou en osant demander l'hospitalité. Apprenez quelques mots de la langue du pays, avant votre arrivée, pour rendre les conversations plus riches, et intéressez vous aux coutumes locales. Si vous êtes photographe dans l'âme et aimez réaliser des portraits de rue, ayez la délicatesse d'échanger quelques mots et de demander l'autorisation aux personnes concernées. La démarche sera très appréciée.

Sortir de sa position d'observateur

Oui, la contemplation est l'un des plus grands plaisirs du voyage. Mais il peut être encore plus plaisant de passer à l'action pour faire partie du tableau. Envoûté par les danseuses de flamenco de Séville ? Allez prendre un cours pour intégrer les pas de base et ressentir l'âme de cette danse andalouse. Vous craquez pour les tagines et pâtisseries au miel de Marrakech ? Inscrivez-vous à un cours de cuisine, pour reproduire ces mets à la maison. Pour vous créer de beaux souvenirs, n'hésitez pas à non plus à vous joindre à une partie d'échecs ou un match de foot de rue improvisé.

Parmi les bonnes résolutions 2020 : se déconnecter

Un bon voyage en 2020 sera un voyage déconnecté ! Pour rompre avec le reste de l'année, tâchez de laisser votre téléphone dans la poche le plus souvent possible. Il existe des astuces simples pour y arriver : désactiver ses notifications, se munir de cartes touristiques. Mais aussi emporter avec soi un appareil photo pour ne pas avoir à utiliser celui de son téléphone et se soumettre à la tentation de se reconnecter. Résistez également à l'envie d'échanger des messages dans la journée. Accordez-vous plutôt une demi-heure le soir pour envoyer des nouvelles et des photos à vos proches. A moins que vous ne préfériez renouer avec la bonne vieille carte postale !

Consommer local

La découverte de la gastronomie d'un pays est l'un des plus grands intérêts du voyage. Mais par crainte de découvrir des saveurs qu'ils ne connaissent pas, certains ont la mauvaise habitude de se ruer sur de célèbres fast food. Une démarche peu écologique qui ne permet de plus pas de favoriser l'économie du pays. Pour un tourisme équitable, osez donc manger local ! Idem pour l'achat de souvenirs : optez pour des objets artisanaux dénichés dans les marchés ou des échoppes, en vous assurant bien de leur provenance. Un conseil : prenez le temps de vous en occuper au milieu de votre voyage, pour ne pas devoir vous rabattre sur les boutiques de l'aéroport.

Donner de soi et/ou de son temps

Certains s'envolent à l'étranger dans le but de participer à des chantiers de construction de puits ou faire du bénévolat dans un orphelinat. Mais sachez qu'il est aussi possible de contribuer à la vie locale d'un pays, dans le cadre d'un voyage touristique. Dans un hébergement de type wwoofing, vous serez logé et nourri chez un exploitant agricole, contre quelques heures de travail par jour. Cela vous permettra d'apporter votre contribution, tout en profitant de la région. Si vous souhaitez juste aider ponctuellement au détour d'une visite, pensez par exemple à apporter du matériel scolaire dans les écoles après en avoir demandé l'autorisation.

Oser la lenteur

Non, il n'est pas forcément nécessaire de tout voir lorsque l'on découvre un pays. Au risque de tomber dans le piège de passer son séjour dans les transports et ne pas réellement profiter du spectacle. Pour 2020, on vous conseille plutôt de prendre le temps de flâner, vous poser à la terrasse des cafés et sur des bancs pour vous imprégner de l'ambiance des villes et du mode de vie de leurs habitants. D'autant plus si vous optez pour un grand pays : concentrez-vous sur une région que vous prendrez le temps de découvrir de fond en comble, plutôt que sur le pays tout entier. Cela vous permettra de privilégier les modes de transport doux, comme le vélo, bien plus écolos !

Embarquer ses éco-gestes

Vous êtes un citoyen responsable ? Restez-le à l'étranger ! Même si tous les pays du monde n'offrent pas les mêmes opportunités en terme d'écologie, rien ne vous empêche d'exporter quelques uns de vos éco-gestes : utiliser une gourde, prévoir un cabas réutilisable pour vos courses, refuser les pailles en plastique ou prendre un sac poubelle lors des randonnées, ne vous sera pas très compliqué. Si vous souhaitez opter pour un hébergement à l'hôtel, n'oubliez pas d'éteindre les lumières et la climatisation avant chacune de vos sorties. Le mieux étant encore d'opter pour les éco-lodges, qui respectent davantage l'environnement.

Tenter (enfin) le voyage solo

Vous y pensez depuis des années, mais n'avez pas encore sauté le pas ? Cette année, jetez vous dans le vide, en partant en voyage en solo ! L'idée peut sembler insécurisante, mais l'expérience permet de renouer avec son rythme et ses envies. Le sentiment de liberté est grisant, tant il n'est pas fréquent au quotidien de se laisser porter par son instinct. De plus, de nombreux voyageurs solo le disent : partir seul ne veut pas dire passer tout son séjour en solitaire. Vous croiserez toujours quelqu'un sur votre route pour partager des moments suspendus dans le temps.

Anticiper

Cette année, on vous conseille d'ajouter parmi vos bonnes résolutions de prévoir vos voyages très à l'avance. D'abord, parce que vous bénéficierez de plus de choix d'hébergements et de façon générale, de meilleurs tarifs. Mais aussi parce vous pourrez ainsi devancer vos collègues côté congés. Jouez-la stratégique : l'année comportera neuf jours fériés en semaine, dont cinq vendredis ou lundis. En rusant un peu, il est possible de bénéficier de 64 jours de vacances en posant seulement 27 jours. De quoi organiser ce grand road trip dont vous avez toujours rêvé.

Vous avez intégré à vos bonnes résolutions le voyage en solitaire ? Tous les conseils et les destinations pour réussir son voyage solo, dans l'article d'Elsa Pereira. Découvrez également les 20 destinations qui nous inspirent pour un voyage en 2020.

A la recherche de bons plans pour votre futur voyage ? Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine le top 20 des bons plans voyages Travelzoo.

Plus d'offres et de conseils