Où partir en 2020 ? Les 20 destinations de l'année qui nous inspirent

26.11.2019

Turin ou Vienne ? Madère ou Sikinos ? Alors que 2019 s'achève à peine, 2020 pointe déjà le bout de son nez. Une nouvelle année qui promet des horizons lointains, de beaux voyages et des escapades inoubliables. Pour vous inspirer à l'aube de cette nouvelle ère, l’équipe d’experts de Travelzoo a trié sur le volet 20 destinations qui inspirent de bonnes résolutions. Des villes, des pays ou encore des îles qui interdisent le plastique, valorisent leur patrimoine culturel ou encore limitent leur empreinte carbone. Digital detox, tourisme responsable et plein de culture : où partir en 2020 ? Cette année, destinations riment avec bonnes résolutions. 

1 - Turin : ville du cinéma 

© Cristiano Caligaris

Vous connaissez Florence sur le bout des doigts et Rome par cœur ? Et si pour changer, vous embarquiez pour la région du Piémont, à Turin ? Desservie par le TGV (il faut compter à peine 5h45 pour faire Paris-Turin en train direct), Torino est souvent sous-estimée par les touristes, elle recèle pourtant de monuments à voir : le Palazzo Madama sur la piazza Castello, l'église baroque San Lorenzo et sa coupole de fenêtres, le Musée égyptien de Turin ou encore le majestueux Palazzo Reale. La capitale piémontaise est aussi un repère de gastronomes, parmi les spécialités à déguster on compte, la polenta consa,  agnolotti et truffe blanche. Berceau de la slow food, Turin est aussi la capitale du chocolat, on vous conseille de vous promener dans ses ruelles armés d'un  sachet de gianduiotti, des chocolats réalisés à partir de gianduja et d'une pâte de noisette (du Piémont, évidemment). 

Pourquoi y aller ? Pour faire le plein de culture cinématographique. En 2020, Turin fêtera le 20e anniversaire de son musée du cinéma. L'occasion, sans doute, de visiter le plus grand musée du cinéma d’Europe. Un géant déplié sur 3200 m² et 5 étages. 

2 - Madère : jardin fleuri

© Adam Śmigielski

Des falaises accidentées qui se jettent dans l'océan, des camaïeux de roches ocres et une toile azur à perte de vue... Difficile de ne pas craquer pour cet archipel portugais qui flotte à 650 km de la côte africaine et à moins de 2 heures de Lisbonne. D'origine volcanique, Madère et son chapelet d'îles détonnent par sa topographie. Quelques heures de promenade suffisent aux aventuriers pour découvrir dans la même journée des forêts primaires, classées au patrimoine mondial de l’Unesco et des piscines naturelles chahutées par de toniques rouleaux d'eau de mer. Destination privilégiée des randonneurs, Madeira se découvre également au hasard de sentiers (2000km de chemin), au menu la traversée du Pico Grande, les cascades de Cascalho ou encore la Boca do Risco. Les pieds bien ancrés au sol, le visage fouetté par les embruns, on observe la rondeur du monde depuis le Miradouro Ninho da Manta à deux pas du Pico do Arieiro et on se félicite d'avoir choisi ce petit bout de terre perdu dans l'océan Atlantique. 

Pourquoi y aller ? Pour renouer avec la nature (et pratiquer un peu de sport !). D'abord pour son climat subtropical chaud. À Madère, il fait rarement moins de 13 degrés au cœur de l'hiver et jamais plus de 30 degrés l'été. Vous pouvez donc profiter de la basse saison pour visiter l'archipel sans risquer une bronchite ou une insolation. Et puisque la météo est clémente, les fleurs y sont légion. Madère est souvent surnommée"L'île aux fleurs" à raison. Sur place, si vous aimez la flore, ne manquez pas le jardin botanique, le jardin des orchidées ou encore le grand jardin du Monte Palace ! 

3 - Costa Rica : tourisme éco

© Max Böttinger

Niché au creux de l'Amérique centrale entre la mer des Caraïbes et l'océan Pacifique, le Costa Rica est un rêve éveillé pour les amateurs de nature. Forêts primaires, plages de sable blanc, faune et flore luxuriantes : plus d'un quart de son territoire est dévoré par une vingtaine de parcs nationaux (Corcovado, Manuel Antonio, Tortuguero, Irazú, Arenal ) et de réserves biologiques, animalières ou forestières (Cabo Blanco, Hacienda Baru). Le Costa Rica a beau être resserré (sa superficie est de 51 100 km², soit 12 fois plus petit que la France) elle cache entre ses feuilles de gingko, 6% de la biodiversité mondiale dont 12 000 espèces de plantes vasculaires et 90 % des sources d’énergies du pays sont renouvelables. Un modèle écolo. 

Pourquoi y aller ? Pour valoriser l'écotourisme. Depuis plus de dix ans, le Costa Rica fait la guerre au plastique. À tel point qu'en juin 2017, le pays a annoncé un plan radical visant une empreinte carbone neutre et la fin des plastiques à usage unique d'ici 2021. 

4 - Algérie : retour vers le passé 

© imgvortex / unsplash

Moins touristique que ses voisins, l'Algérie ne manque pourtant pas de paysages à découvrir et de monuments à visiter. Parmi les incontournables du pays, on retrouve la Mosquée Ketchaoua et ses deux sublimes minarets (Alger),  le fort de Santa-Cruz (Oran) ou encore celle que l'on nomme la Pompéi de l'Afrique du Nord, la magnifique cité de Thamugadi, au Nord-Est de l'Algérie. Héritage hispanique, ruines romaines et influences ottomanes, l'Algérie cache derrière son désert rougeoyant, un patrimoine architectural et culturel repéré par l'Unesco, c'est le cas notamment de la Casbah d'Alger ou encore de la Vallée du M'Zab. Chez Travelzoo, on se saurait vous conseiller de faire un détour par le Tassili n'Ajjer, un massif niché au Sud-Est de l'Algérie qui enferme dans ses terres un ensemble d'art rupestre préhistorique unique au monde.

Pourquoi y aller ? Pour retrouver un peu d'authenticité et sortir des circuits touristiques. D'après Abdelkader Benmessaoud, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, 2020 devrait être l'année du tourisme en Algérie ! 

5 - Vienne : capitale de la musique 

© Giga Khurtsilava / Unsplash

Ville romantique par excellence, Vienne séduit les touristes en hiver sous son manteau de neige comme au printemps, en t-shirt dans les allées du parc Prater. Sur place, la capitale et son vaste écosystème culturel saura vous distraire. Après avoir dévoré les tableaux d'Egon Schiele au musée Léopold, gouté un café viennois, admiré l'architecture gothique de la célèbre Cathédrale Stephansdom et sillonné les allées du Naschmarkt, filez déguster un Wiener Schnitzel dans une brasserie du centre-ville. Il faut des forces pour venir à bout des dizaines de musées et théâtres qui jalonnent la ville ! 

Pourquoi y aller ? Pour se remettre au diapason. Vous aimeriez assister à plus de concerts ? Voilà la destination idéale. Cette année, Vienne fêtera le 250e anniversaire de la naissance du compositeur Ludwig van Beethoven. Pour l'occasion, la capitale autrichienne multipliera les concert, les spectacles et les expositions autour de l'œuvre exceptionnelle de Beethoven. Rendez-vous à la Bibliothèque nationale d'Autriche, au Kunsthistorisches Museum Vienne ou encore au Theater an der Wien, dès la fin 2019 et jusqu'en 2021 ! 

6 - La Rochelle : en selle 

© Erwan Hesry / unsplash

Il y a bien sûr le port, les bords de mer et les mâts des bateaux qui s'entrechoquent. Il n'y a pourtant pas que la tradition maritime à valoir le détour à la Rochelle. Après avoir humé la douce odeur d'iode et rempli vos poumons, empruntez un vélo (ou yélo), la Rochelle s'explore avec bonheur en deux roues. Commencez par tracer votre route vers les trois tours de La Rochelle, vestiges médiévales des fortifications maritimes. Le circuit touristique coûte quelques euros mais offre un éclairage intéressant et érudit sur l'histoire de la ville. Après ce bain d'histoire, pédalez quelques kilomètres vers les hautes falaises calcaires qui bordent le territoire. Respirez profondément, c'est le moment idéal pour faire oublier les pots d'échappement et la pollution du métro à vos courageux poumons ! 

Pourquoi y aller ? Pour s'aérer le corps et l'esprit. La Rochelle, premier territoire français à afficher un bilan « zéro carbone » d’ici 2040 ? C'est en tout cas le souhait de l'agglomération qui a prévu de mettre l'accent les années à venir sur la mobilité électrique et le développement du vélo. Si La Rochelle n'est plus la première ville cyclable de France, elle tente de revenir en tête de peloton. 

7 - Sikinos : déconnexion dans les Cyclades

Vous cherchez un recoin authentique dans les Cyclades ? Jetez votre dévolu sur Sikinos, sans conteste l'île la plus préservée de la région. Sur ce territoire de 40km2 peuplé par environ 300 habitants, tout est réuni pour satisfaire votre besoin de déconnexion : le calme règne partout et la nature sauvage offre de belles opportunités de randonnées. Celles-ci nous emmènent à la découverte de reliefs rocailleux, de petites criques, de grottes et de ruines étonnantes. Avec un peu de chance, vous tomberez nez à nez avec le temple antique d'Episkopi, construit au 3ème siècle avant d'être reconverti en église. Après l'effort, on part trouver un peu de réconfort dans le village de Kastro. Outre ses jolies maisons blanches, ses chapelles et ruelles exiguës, il abrite quelques tavernes où il fait bon se laisser vivre.

Pourquoi y aller ? Parce qu'en plus d'être paisible, Sikinos est devenue l'île la plus écologique des Cyclades. Depuis juin 2018, les pailles en plastique y sont interdites et remplacées par des biodégradables. L'occasion donc de déguster l'ouzo, l'alcool local anisé, sans polluer.

8 - Göteborg : détente à la suédoise

Entre nature, spécialités de fruits de mer et spots branchés, on adopte très vite l'esprit cool de cette ville de Suède. Le jour, filez faire du shopping dans des boutiques vintage ou écolo et vous balader le long de ses canaux ou dans ses parcs. L'un d'entre eux, Palmhuset, est d'ailleurs le plus grand jardin botanique du pays. Puis dirigez-vous côté mer, où l'on peut visiter d'impressionnants bateaux dont un sous-marin. Le soir, on s'attable dans l'un de ses restaurants gastronomiques, pour déguster de délicieux homards, avant de foncer vers les bars et les clubs de l'avenue Kungsports inspirée des Champs-Elysées. Nuit blanche ou pas, on ne quitte pas la ville sans avoir arpenté en ferry la centaine de petites îles de son archipel. Au sud, Vrangö avec ses réserves naturelles peuplées d'oiseaux est un enchantement pour les yeux et les oreilles.

Pourquoi y aller ? Parce que la ville vient tout juste d'être élue Capitale Européenne du tourisme intelligent 2020. Le développement durable est au cœur des préoccupations et les habitants jouissent de 313 m² d’espaces verts chacun. On respire !

9 - Les Asturies : l'Espagne verte

Oubliez tout ce que vous savez sur l'Espagne. Dans les Asturies, région du nord-ouest du pays, vous admirerez des paysages étonnement variés. Près de la mer, les côtes sauvages et les vallées verdoyantes remplacent les littoraux bâtis et surpeuplés. Certes, on trouve ça et là quelques petites plages de sable, mais elles paraissent si préservées que l'on ose à peine s'y allonger. L'essentiel semble ailleurs : au beau milieu du Parc National des Pics d'Europe, se nichent deux lacs incroyables, entourés de montagnes et de plaines d'un vert éclatant. Le long du littoral, on traverse une dizaine de villages de pêcheurs pittoresques. Niché dans une toute petite crique, on craque pour Cudillero, son petit port de pêche et ses maisons accrochées aux falaises. Entre montagnes, rivières et forêts, la balade nous mène ensuite sur les traces de cidreries, de fromageries et d'églises préromanes classées.

Pourquoi y aller ? Facilement accessible depuis la France, cette région encore assez confidentielle risque de ne plus le rester longtemps. En 2020, il sera encore temps d'arpenter en paix ses innombrables chemins de randonnées.

10- La Malaisie : les sens en éveil

Tenté par une plongée dans une faune et une flore exubérantes ? Optez donc pour la Malaisie. Outre ses magnifiques plantations de thé et fonds marins, ce pays d'Asie du Sud-Est est largement couvert par la forêt tropicale. On y part pour des découvertes folles, en respectant bien sûr quelques consignes de sécurité. L'autre richesse du pays réside dans la grande mixité de sa population. Les influences chinoises, indiennes et européennes se font sentir dans sa gastronomie, comme dans son patrimoine religieux. Ici, on mange pour rien dans des petites échoppes vendant de la street food variée. Et visite dans la même journée des églises, des temples et des mosquées. Dans la capitale Kuala Lumpur, place aux immenses gratte-ciel et aux expériences insolites : on y grimpe sur des tours jumelles reliées par un pont vertigineux, avant de dîner dans un restaurant perché à 400 mètres.

Pourquoi y aller ? Le pays œuvre en faveur de la protection de sa biodiversité. Entre éco-hébergements et visites de parcs dont une partie des bénéfices sert à la préservation des espèces animales menacées, on découvre ses richesses sans les mettre en danger.

En 2020, on opte aussi pour...

11 - Galway

Coup de cœur inévitable pour cette ville irlandaise de pêcheurs colorée où les pubs et les musiciens sont légion. On y visite aussi des boutiques celtiques, et prend un bol d'air dans son quartier balnéaire de Salthill. En 2020, les animations seront à tous les coins de rue, Galway ayant été nommée Capitale Européenne de la Culture.

12 - Metz

Vous n'avez encore jamais mis les pieds dans la ville de Lorraine ? Le moment est tout trouvé. En 2020, Metz fête les 800 ans de sa cathédrale, qui sera illuminée une bonne partie de l'année, entre autres célébrations. Craquez au passage pour le Pralin du Graoully, une pâtisserie au praliné noisette, créée pour l'occasion.

13 - Luxembourg

Osez parcourir cette ville située à 2h de Paris, en suivant le chemin de la corniche surnommé « le plus beau balcon du monde », et traversant ses rues commerçantes, ses ponts anciens et ses forêts. A partir de mars 2020, les possibilités seront illimitées, grâce à la mise en place des transports publics gratuits pour tous.

14 - Tokyo

Mégalopole à l'énergie folle, la capitale japonaise va accueillir les Jeux Olympiques du 24 juillet au 9 août 2020. Mais c'est aussi pour sa gastronomie que l'on s'y précipite : deux tables de la ville, Ryugin et Sugalabo, viennent en effet d'être classées parmi les trois meilleurs restaurants du monde.

15 - Lausanne

Calme, verdoyante, la ville suisse a été élue fin 2019 meilleure petite ville au monde. Destination idéale pour un séjour sportif, on aime se promener sur les rives du Lac Léman et s'entraîner sur les pistes d'athlétisme du Musée Olympique, avant de se réconforter avec une délicieuse fondue.

Découvrez notre programme pour visiter Lausanne en 48 heures.

16 - La Slovénie

2020 sera l'année du voyage éco-responsable. On vous conseille donc de mettre les voiles sans tarder vers ce pays qui prend soin de ses abeilles comme de ses parcs naturels et forêts. On y trouve une quarantaine de parcs et réserves, parfaits pour les sports de pleine nature et la spéléologie.

17 - Dunkerque

Avec ses bus gratuits, son grand air et ses tables populaires, Dunkerque offre une halte vivifiante pour pas cher. Partez à la découverte de ses sports nautiques toute l'année et admirez quelques uns des plus grands voiliers du monde, en escale dans la ville du Nord du 6 au 9 août prochain.

18 - Les Bahamas

Romantique à souhait, l'archipel est réputé pour ses spots de plongée et plages de rêve. A partir du 1er janvier 2020, on pourra y siroter un cocktail et faire des emplettes dans le plus grand respect de l'environnement. Les pailles, couverts, assiettes et sacs plastiques seront bannis du territoire pour en préserver la beauté.

19 - La Namibie

En 2020, osez partir à la conquête de ce pays du sud-ouest de l'Afrique, ses déserts, ses dunes géantes et reliefs impressionnants. Profitez de ses safaris « eco-friendly » pour aller admirer respectueusement lions, éléphants ou encore guépards dans l'un de ses nombreux parcs nationaux.

20 - Le Pérou

Le Pérou a été nommé « Meilleure destination culinaire du monde » aux World Travel Awards à la fin de l'année 2019. En plus de vous émerveiller devant la ville impériale de Cusco et la cité perdue du Machu Picchu, régalez-vous avec de délicieuses spécialités à base de poissons frais, de crustacés ou de piments.

Offres correspondantes Offres correspondantes & plus

Plus de bons plans et de conseils