Où partir en 2019 ? Les dix destinations qui feront l'année

09.12.2018

Nouvelle année, nouveaux voyages. Pour vous, l’équipe d’experts de Travelzoo a scruté l’horizon entre deux TOP 20 et débusqué les territoires à découvrir en 2019. Une sélection dûment réfléchie établie en fonction de critères précis (nouvelles dessertes, coût de la vie, actualité culturelle...) et qui ont donné lieu à de longs débats et des votes passionnés. Alors, où partir en 2019 ? Embarquement immédiat pour... 

Oman :  entre terre et mer

Destination tendance 2019. À la question "où partir en 2019?", nous avons une réponse unanime : à Oman. Niché au sud de la péninsule d'Arabie Saoudite, le Sultanat d’Oman tire un trait d’union entre le Yémen à l’ouest et les Emirats Arabes Unis au Nord. Territoire creusé par des millénaires d’histoire et de légendes, Oman peut se targuer de bénéficier d’un paysage magnifiquement accidenté : djebels, fjords, déserts... Un biotope miraculeusement préservé et à explorer à pied, en barque ou à dos de chameaux. Comment y aller ? Sa capitale portuaire Mascate est desservie par de nombreuses compagnies aériennes dont la compagnie nationale omanaise Oman Air qui assure des vols directs de Paris. Mascate est également un port d'escale pour de nombreuses croisières (de l'Asie à l'Europe par exemple). 

Açores : Outre-mer

La destination nature à couper le souffle 2019. À deux heures de vol de Lisbonne, l’archipel volcanique des Açores flotte paisiblement au cœur de l’Atlantique Nord. Ses neuf îles pétries par la houle et surveillée du coin de l’œil par le célèbre volcan Pico bénéficient encore aujourd’hui d’un environnement préservé. Ce qui en fait une destination idéale pour les randonneurs et les amateurs d’excursions. Plages de sable noir, forêts profondes et reliefs charpentés par une activité sismique intense : les Açores ne laissent généralement pas indifférent. On y vient en famille profiter de promenades inoubliables et déguster une gastronomie portugaise très variée et peu onéreuse. Comment y aller ? Après une escale à Porto ou Lisbonne, les îles sont facilement accessibles par bateau ou par vol interne.

Japon : à fond la forme

La destination du moment 2019. Il vous faudra souffrir de douze heures de vol et de sept heures de décalage horaire pour profiter du Japon. Mais assurez-vous, le trajet vaut assurément le détour. Destination numéro 1 dans le cœur des rugbymen en 2019, le pays du Soleil-Levant accueillera pour la première fois la coupe du monde. Rendez-vous le 20 septembre prochain à Tokyo au stade Ajinomoto, où le Japon disputera le match d’ouverture contre la Russie. Une fois sur place, profitez de la baisse du Yen pour séjourner dans un ryokan (auberge traditionnelle), emprunter le shinkansen (l’équivalent du TGV) et fondre dans un onsen (des bains thermaux). Comment y aller ? Le trajet en avion prend environ 11 heures 30, et le Japon compte quatre aéroports, deux à Tokyo, un à Osaka et un dernier à Nagoya. 

Matera : labyrinthe souterrain

La destination culturelle 2019. Pendant que la foule s’amasse sur les plages escarpées de Cinque Terre, vous embarquez pour Matera, entre les Pouilles et la Calabre, au cœur de la région de Basilicata. Cité troglodyte, Matera est sculptée sur le plateau aride de la Murgia. En 1963, Pier Paolo Pasolini y tourne l’Evangile selon saint Matthieu. En 2003, Mel Gibson réalise la Passion du Christ. Elle est en 2019, capitale européenne de la culture. Une bonne occasion de visiter le Musma (le musée de la sculpture contemporaine), l’église de San Pietro Caveoso et le canyon de Gravina. Comment y aller ? Pour se rendre à Matera, et sillonner les routes de la région Basilicata, il faut se rendre à l’aéroport de Bari. Les compagnies régulière Alitalia, Air France et Low Cost Easy Jet et Ryanair desservent l’aéroport. Comptez 1H30 de bus depuis Bari vers Matera.

Egypte : le vent tourne

La destination nouveau souffle 2019. Déserté depuis quelques années, l’Egypte semble enfin de retour dans le cœur des globe-trotteurs. Le Caire, la Vallée du Nil ou encore Alexandrie sont aujourd’hui considérés sans risque majeurs. S’il faut rester prudent et emprunter les circuits banalisés, l’Égypte demeure une destination parfaite pour les Champollions en herbe et autres amoureux des Pharaons. D’autant que la douce reprise donne l’occasion de jolie réduction du côté des tour operators. Vaste territoire, ce pont entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient ne manque pas de sites majestueux à visiter. Il suffit de se laisser emporter par le Nil pour s’offrir un voyage dans le temps. Vous n’avez plus qu’à cocher : la nécropole d’Abydos, le temple d’Hathor, la cité médiévale ottomane de l’oasis d’Ad-Dakhla…
Comment y aller ? Depuis Paris, des liaisons directes vers l'Égypte sont assurées par Air France, KLM, Lufthansa, EgyptAir... Comptez 4H30 de vol. 

© Oliver Sjöström

Sri Lanka : spiritualité et plages dorées

La destination valeur sûre 2019. 1600 kilomètres de côtes ourlés de plages somptueuses, des parcs nationaux peuplés d'éléphants, des ruines sacrées classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco… Une chose est sûre, le Sri Lanka est une destination de rêve pour les voyageurs avides de nature, de spiritualité et de plages de sable blond. Plongé dans la mer des Laquedives, celle que l’on appelait autrefois l’île de Ceylan au sud de l’Inde réserve de nombreuses activités aux aventuriers : l’ascension du Adam’s Peak, l’observation des baleines, la cueillette du thé…
Comment y aller ? Plusieurs vols directs relient Paris à Colombo (SriLankan Airlines, Qatar Airways, Emirates), comptez onze heures de vol. Sur place, vous aurez le choix entre différents types d’hébergements, de l’hôtel de luxe aux chambres d’hôtes en passant par les écolodges.

Îles Féroé : seul au monde

 La destination rafraîchissante 2019. À distance égale de l’Ecosse, de la Norvège et de l’Islande, l’archipel danois des îles Féroé surplombe avec solennité l’Atlantique dans lequel il se baigne. Un paysage brut, presque lunaire qui n’est pas sans rappeler l’Islande, en plus calme, plus sauvage et sans doute moins cher. Terre des vikings, les 18 îles de l’archipel forment un chapelet relié par trois ponts interîles et deux tunnels sous-marins. Une terre peuplée de mouton et de petites maisons en bois rouge. Découpées en cascades, lacs et falaises, les îles se sillonnent de préférence en chaussures de randonnées.
Comment y aller ? Les vols depuis Paris marquent une escale à Copenhague avant d’atterrir à Vagar, l’unique aéroport des îles Féroé. 

Albanie : le phénix de l’adriatique

La destination diamant brut 2019. Idéalement située entre la Croatie et la Grèce, au bord de la Mer Adriatique et face de l’Italie, l’Albanie ne fait pas beaucoup parler d’elle. C’est pourtant une destination de choix pour tous ceux qui souhaitent s’extirper des circuits touristiques. Taché par la guerre des Balkans, le pays recèle de trésors : les ruines de Byllis, la cité médiévale de Kruja, l’ancienne cité grecque d'Apollonia classée patrimoine de l'Unesco ou encore l’un des plus vieux lacs du monde, le Pogradec à la frontière de la Macédoine. Le seul aéroport du pays nommé en hommage à Mère Teresa est situé à une quinzaine de kilomètres de la capitale Tirana.
Comment y aller ? Pas de vol direct depuis la France, mais des ferry italiens desservent l’Albanie… en minimum six heures. Profitez de ce joyau du bassin méditerranéen encore confidentiel. 

Normandie : à l’abordage !

La destination escapade française 2019. Cette année, si vous voulez voyager en France, c’est en Normandie qu’il faut aller. À deux heures et demi de Paris en voiture, la région, célèbre pour son calvados, ses vaches et son camembert, commémorera sur ses plages le 75e anniversaire du débarquement. Parades, cérémonies et feux d’artifice au programme. Si la destination est plutôt classique, elle ne manque pas de sites à découvrir : le mont Saint-Michel et sa baie, les tours observatoires de Tatihou et de la Hougue, l’Abbaye de Caen, le vieux bassin de Honfleur… 2019 marquera également le retour de l’Armada. Les plus grands voiliers du monde accosteront à Rouen qui deviendra, pour l’occasion, le plus grand port du monde.
Comment y aller ? Pour la Normandie, de nombreux trains partent de la gare Saint-Lazare ou Montparnasse.  

Copenhague : écotourisme

La destination city break 2019. À seulement deux heures de vol de Paris, la capitale du Danemark collectionne les superlatifs. Régulièrement classée comme l'une des villes les plus agréables du globe, Copenhague a su exporter son art de vivre hors de ses terres. Ville modèle en matière de développement durable, elle a supplanté depuis peu Amsterdam dans le cœur des cyclistes. Et pour cause, 55% des habitants y roulent à vélo. Une destination taillée pour les touristes concernés par leur empreinte carbone : 63 % de ses chambres d’hôtels sont certifiées écologiques. Sur place, profitez-en pour silloner Nyhavn, Nørrebro et Christianshavn en bicyclette électrique et pour barboter (en été, de préférence) dans les eaux cristallines de Islands Brygge et Fisketorvet.  Comment y aller ? Plusieurs compagnies aériennes desservent Copenhague : Air France, Vueling, Norwegian Air... 

Plus d'offres et de conseils