Trois jours pour découvrir Bangkok

19.03.2019

Capitale de la street-food, la thaïlandaise Bangkok est un véritable tourbillon de saveurs et d'odeurs. On y déguste Pad Thaï, mango sticky rice et soupes Tom Yum sur le pouce avant ou après une visite d'un temple, la traversée d'un centre commercial ou une promenade au bord du fleuve. Ville tentaculaire, Bangkok se découvre très facilement sur trois jours. Voici tous nos conseils et bons plans pour découvrir Bangkok. 

Les 10 incontournables selon Travelzoo 

1. Admirer le Wat Pho et son Bouddha couché. Une statue en or de 43 mètres de long ! 
2. Faire un tour en bateau sur le Chao Praya. L'occasion de voir la ville depuis son fleuve mythique. 
3. Déambuler dans les ruelles de Chinatown et observer les lumières des néons s'allumer à la nuit tombée. 
4. Déguster un cocktail de fruits frais sur un rooftop et contempler la jungle urbaine. 
5. Se perdre dans Chatuchak, le plus grand marché d'Asie du sud. Un dédale d'échoppes. 
6. Emprunter un tuk-tuk et découvrir la ville à toute allure. 
7. Déguster un pad-thaï en flânant dans la rue. 
8. Apprécier le travail des vers à soie dans la Maison de Jim Thompson
9. Photographier le Wat Arun, l'un des temples bouddhistes les plus emblématiques et les plus visités de Bangkok. 
10. Fondre de bonheur en dégustant un mango sticky rice

© Elsa Pereira 

Bouger dans Bangkok 

Pour se déplacer dans Bangkok, plusieurs possibilités s'offrent à vous : les deux lignes de métro (indépendantes) le MRT (Mass Rapid Transit) et le BTS skytrain, le métro aérien. Ce dernier s'organise en deux lignes reliées à la station Siam. Le ticket augmente en fonction de la durée et de la longueur du trajet, en outre plus vous irez loin plus il vous coûtera cher en bahts. Vous avez aussi la possibilité d'emprunter un tuk-tuk ou de choisir un grab (l'équivalent d'Uber). Certains quartiers comme chinatown sont mal desservis par les transports en commun, n'hésitez pas à accepter les sollicitations des chauffeurs de tuk-tuk (pensez à négocier le prix de la course en restant respectueux, bien sûr).

© Elsa Pereira

Manger à Bangkok 

Bangkok est jalonnée de restaurants, et pourtant, c'est dans la rue que l'on mange le mieux et le moins cher. Ici, la street-food prend tout son sens. On cuisine sur des woks de fortune et dans des engins à roulettes à travers la ville. Si on trouve des cantines mobiles un peu partout, certains quartiers sont plus généreux que d'autres. Direction donc Chinatown où il y en a pour tous les goûts ! Sous les néons, tout a l'air appétissant : crustacés, brochettes de poulet, fruits exotiques, raviolis, jus de fruits… Seul le Durian, ce fruit à coque pointue qui sent très fort peut rebuter les non-initiés.

© Elsa Pereira

Si vous préférez manger assis, voici quelques adresses et bons plans à garder sous le coude :

Chote Chitr, le restaurant préféré de Megan Markle. On y goûte le pad-thaï légendaire.
Où ? 146 Th Phraeng Phuthon.
Tep bar, un bar à cocktail qui propose une carte de tapas asiatiques originaux. Où ? 69, 71 Soi Yi Sip Song Karakadakhom 4.
Le food court de Terminal 21, cet immense centre commercial cache à son sommet un immense marché couvert, où l'on peut manger thaïlandais, indien, chinois à petit prix. Les papaya salad y sont excellentes. Où ? 88 Soi Sukhumvit 19.
Jay Fay, de la street-food mais avec une étoile Michelin ! Ce restaurant tenu par l'incroyable Jay Fay, 72 ans, est désormais très prisé. On vous conseille donc de réserver bien en avance. Sur place, ne repartez pas sans avoir goûter sa célèbre omelette de crabe. Où ? 327 Maha Chai Rd.

© Elsa Pereira 

Faire du shopping à Bangkok

Bangkok est assurément la ville des centres commerciaux. Au métro Asok, vous trouverez Terminal 21 et sa scénographie empruntée au monde de l'aviation. Un mall aux faux airs d'aéroport. Ici, chaque étage représente une ville du monde (Paris, Londres, San Francisco...) et propose son lot de boutiques variées : prêt-à-porter, accessoires, cosmétiques... Pour les boutiques de luxe, c'est à Siam Paragon qu'il faut aller. Un centre commercial de 550 000 m² dans lequel siègent les plus belles marques de luxe du monde : Paul Smith, Cartier, Burberry, Miu Miu... À seulement une dizaine de minutes à pieds, vous trouverez le célèbre MBK, un centre commercial tentaculaire organisé en huit étages et où tout (ou presque) est bon marché : téléphonie, high-tech, prêt-à-porter, souvenirs... Attention aux contrefaçons très nombreuses, notamment au sous-sol. 

Où dormir à Bangkok ? 

Au U Sathorn Bangkok. Un hôtel cinq étoiles à l’image de la capitale thaïlandaise : grandiose et enivrant. Ses somptueux espaces, habillés de marbre et de mobilier noble, s’ouvrent sur de foisonnant jardins aménagés et une immense piscine bordée de chaises longues. Découvrir l'offre Travelzoo. 


Quelques derniers conseils et bons plans pour la route :  

Penser à prendre des chaussures faciles à retirer pour vos visites des temples. Elles sont formellement interdites autour des statues.
Si dehors il fait chaud, dans le métro il fait parfois quelques degrés en moins. N'oubliez pas de prendre une laine si vous avez prévu de vous déplacer en BTS. 

Attention aux arnaques ! De nombreux taxis proposent des tarifs très en dessous des normes, mais à condition que vous fassiez quelques arrêts chez des sponsors. Préférez plutôt le tuk-tuk ! 
Vous êtes pressé ? Évitez de prendre la voiture. Le trafic routier est particulièrement chaotique à Bangkok, un trajet de 10 minutes peut facilement s'étirer sur l'heure entière. Seuls les tuk-tuks tirent leur épingle du jeu dans ces bouchons délirants en slalomant entre les voitures. Reste que parfois, il est plus rapide de marcher un peu et de prendre le métro. 

Bon à savoir : deux fois par jour (matin et soir) l'hymne du Roi interrompt la ville et les passants. Dans les parcs, au cinéma, dans le métro... Ou que vous soyez, des haut-parleurs diffusent l'hommage au Roi et les Bangkokiens s'arrêtent pour chanter. 

Offres correspondantes Offres correspondantes & plus

Plus d'offres et de conseils