Où partir en mai ?

28.03.2019

En mai, fais ce qui te plaît. Sur Travelzoo, on prend l'adage au pied de la lettre et on s'envole d'abord pour la Tunisie où la mer et le sable font bon ménage. Dans ce coin du monde baigné par le soleil, on pique-nique dans des criques sauvages, on arpente le site romain de Sbeitla et on multiplie les photographies à Tataouine (la ville dans le désert qui a inspiré Star Wars). Après avoir étanché sa soif de dunes et de villages berbères, on vous propose de (re)découvrir la Belgique et notamment un des joyaux de la couronne : la secrète Gand. Et si vous rêvez d'ailleurs, de destinations lointaines, ce mois-ci ce sera au Costa Rica que l'on vous retrouvera. 

Tunisie :  575 kilomètres de plages de sable fin 

© Mohamed Ben Zineb

Carrefour ancestral, la Tunisie a été façonnée par des années d'histoire et édifiée à travers l'empreinte des différents peuples qui s'y installèrent : les Phéniciens d'abord puis les Romains, les Byzantins, les Turcs ou encore les Français. Bordée par les dunes du Sahara d'un côté et les montagnes de Kroumirie de l'autre, elle irradie sur tout le pourtour méditerranéen. Et bonne nouvelle pour les touristes Il n'y a pas de mauvaise période pour visiter la Tunisie ! En mai, il fait beau partout, au nord à Bizerte, sur la côte Est à Djerba, dans le désert à Tataouine... Peu de précipitations, de longues journées ensoleillées. Les étonnantes architectures des Ksour, les ports puniques de Carthage et le site archéologique de Dougga font partie des sites incontournables en Tunisie. Pour ceux qui rêveraient de longues siestes sur la plage, sachez que la Tunisie se déplie sur un littoral long de 1250 kilomètres dont 575 sont recouverts de sable fin. 

Le conseil de Travelzoo : Profitez de partir hors saison pour découvrir la trépidante Hammamet. Situé au sud-est de la péninsule du Cap Bon, cette ancienne cité thermale, très prisée en été, déroule de sublimes plages. Préférez celles d'Hammamet-Nord, moins courues et donc plus tranquilles. 

L'offre Travelzoo : Resort à l'architecture caribéenne abritant jardins verdoyants et bâtisses aux tonalités chaleureuses. À partir de 277 euros pour 8 jours tout compris

Gand : carte postale flamande 

© Hubert Van den Borre

Nul besoin de s'expatrier pour chasser le soleil au mois de mai. En Europe, il est à portée de main. À trois heures de Paris en voiture, la flamande Gand dévoile un décor idéal au printemps. Située en Flandre Orientale à une demi-heure de Bruxelles, Gand se déroule à travers un maillage de petites rues pavées. Après une promenade matinale dans le pittoresque quartier du Patershol, remontez jusqu'au beffroi. Inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO, c'est également le plus haut de Belgique ! Puisque la météo est avec vous, vous aurez le choix : visiter le château Gravensteen, profiter d'une croisière sur la Lys, circuler le long des étroites façades du Graslei, déjeuner au Pakhuis (une brasserie-écailler néo-rétro nichée dans un entrepôt) ou encore entreprendre une séance shopping chez Dille et Kamille. 

Le conseil de Travelzoo : les férus de street-art trouveront à Gand de nombreux murs à photographier. Pour les trouver, aidez-vous du site Sorry not sorry qui cartographie les œuvres aux quatre coins de la ville. 

Matera : cité souterraine

© Daniele Levis Pelusi

C'est la destination culturelle 2019 selon les experts de Travelzoo. L'alternative parfaite aux plages escarpées de Cinque Terre et aux bains de foule de Rome. Matera, cité troglodyte sculptée sur le plateau aride de la Murgia est un bijou couleur ocre au cœur de la région de Basilicata. Nommée en 2019 capitale européenne de la culture, elle est considérée comme la troisième plus vieille ville du monde. Ce n'est pas une coïncidence, si elle fut largement immortalisée au cinéma. D'abord par Pier Paolo Pasolini en 1963 qui y tourne l’Evangile selon saint Matthieu, puis en 2003 par Mel Gibson qui y plante le décor de la Passion du Christ. Sur place, des palais baroques, des églises rupestres, des carrières de calcaire, des grottes préhistoriques...  

Le conseil de Travelzoo. Ne repartez pas sans avoir visiter le Musma (le musée de la sculpture contemporaine), l’église de San Pietro Caveoso et le canyon de Gravina et sans avoir gouté les Fetuccine alla Mel Gibson de la Trattoria Lucana, via Lucana.

Costa Rica : jungle fever 

©  Atanas Malamov

 

Forêts primaires, plages de sable blanc, flore luxuriante, faune détonante... Le Costa Rica, situé entre la mer des Caraïbes et l'océan Pacifique au cœur de l'Amérique centrale, offre aux aventuriers en quête d'exotisme un terrain de jeu unique. Il faut dire que plus d'un quart de son territoire est dévoré par une vingtaine de parcs nationaux (Corcovado, Manuel Antonio, Tortuguero, Irazú, Arenal ) et de réserves biologiques, animalières ou forestières (Cabo Blanco, Hacienda Baru). Vous aimez la nature ? Vous serez servis ! Ce "petit" pays regroupe 6% de la biodiversité mondiale dont 12 000 espèces de plantes vasculaires (fougères, gingko...). Arachnophobes s'abstenir ! Sur place, de nombreuses régions valent le détour : la province du Guanacaste  et sa plage paradisiaque de San Juanillo, la péninsule de puntarenas, la côte caraïbe... 

Le conseil de Travelzoo : Pour ne pas souffrir de la saison des pluies, partez de préférence au début du mois de mai. 


Si vous n'avez pas trouvé votre bonheur dans cette sélection, jetez un coup d'œil à notre Top 20. Chaque mercredi à 11h00, nos experts mettent en ligne les offres les plus malines du moment. Des bons plans et promotions repérés sur le web sur les vols, les séjours et activités en France et partout dans le monde. 

Vous cherchez à partir dès maintenant ? Voici notre sélection Où partir en avril ? 

Offres correspondantes Offres correspondantes & plus

Plus d'offres et de conseils