L’Irlande au naturel, hors des sentiers battus

26.06.2017

     

Partez en classe verte ! Optez pour l’art romantique de ses paysages, appréhendez ses fantômes, laissez les villes derrière vous pour découvrir l’Irlande, ses contrastes, ses recoins, ses villages cachés, ses chemins de pierres et ses péninsules sauvages.

Même si vous ne les avez pas visités, vous avez probablement déjà entendu parler des falaises de Moher, du Rocher de Cashel ou encore de la Chaussée des Géants. Des sites incontournables, essences mêmes des circuits traditionnels. Cependant, ce que nous vous proposons ici, c’est de partir à l’aventure, de quitter la route principale pour découvrir d’autres trésors, plus timides, placés à l’abri des regards. Alors suivez le guide !

Pour ceux qui n’auraient pas beaucoup de temps sur place, nous vous conseillons de privilégier la côte ouest irlandaise pour des sites grandioses mais méconnus. Nous vous emmenons du sud vers le nord.

Le port de Dunquin : le chemin vers les îles Blasket

Le port de Dunquin, dans le comté de Kerry, est loin d’être grand, nous pourrions même dire qu’il est tout petit. Mais rassurez-vous, il est difficile de le manquer grâce à son accès bien dessiné et fait de jolies courbes géométriques. Autrefois, les habitants de l’île y jetaient leurs « currachs », des bateaux traditionnels, pour rejoindre le continent notamment. Depuis cette époque, le port de Dunquin a été transformé et son chemin sinueux apparaît telle une saillie nette à flanc de falaise par lequel migrent voyageurs, pêcheurs et troupeaux de montons. Les plages à proximité sont superbes et les îles au loin, sont les îles Blasket. Pour sublimer le tout, c’est d’ailleurs du port de Dunquin que ce fait le départ vers ces îles où nichent des colonies d'oiseaux de mer, tandis que lapins et lièvres entretiennent les routes herbeuses.

Notre conseil : Profitez de la vue ! Le site est magnifique, mais possède un vrai dénivelé qui peut être quelque peu difficile d’accès pour les marcheurs. Si vous vous rendez sur les îles Blasket, n’oubliez pas de bien vous couvrir. Le vent souffle !

Le comté de Mayo : une destination de choix pour les amateurs de grands espaces

Le comté de Mayo, est beaucoup moins connu que la région du Connemara, et beaucoup moins prisé. Et pourtant, les paysages y sont également grandioses. Les nombreux lacs et rivières qui jalonnent le paysage sont propices à la pêche et aux activités nautiques. D’immenses parcs sont aménagés pour le golf, des sentiers, pour la randonnée et, des plages, pour la relaxation et le simple plaisir des yeux. La plage Keem, sur l’île Achill est l’une d’entre elles. Et c’est d’ailleurs l’une des plus belles plages du pays. Le sable est fin, l’eau transparente, emprunte de camaïeux de verts et de gris rocheux. Pour compléter la carte postale, sachez que des moutons rôdent dans les parages. Difficile de faire plus authentique !

Finalement, le Dun Briste ou le rocher perdu des falaises de Downpatrick Head se chargera de vous montrer où vos yeux doivent se porter. Vers cet océan, qui nargue sans relâche les côtes de l’Irlande et berce de ses légendes un pays où les îles rivalisent de beauté.

Clare Island : une île de charme

Autrefois repaire de pirates, les activités de cette petite île de 16 km², située dans la baie de Clew, au nord-ouest de l’Irlande, sont aujourd’hui bien différentes et essentiellement tournées vers le tourisme, la pêche et la pisciculture. C’est d’ailleurs à Clare Island qu’est né le premier élevage de saumon bio en Europe. Et ce dernier est d’ailleurs très réputé. Ici, il est très facile d’allier activité sportive, marche, randonnée, baignade et gastronomie. Les adeptes du « Slow Tourisme » trouveront ici un véritable petit havre de paix. La lumière est splendide, les 160 habitants charmants, la faune très variée, les vues, imprenables. D’ailleurs, n’hésitez pas à rejoindre le phare de Clare Island, aujourd’hui reconverti en hôtel de luxe, qui surplombe les falaises, et duquel vous aurez un très joli panorama. Une fois redescendus, offrez-vous le temps de vous poser sur la petite plage du port surplombée par une petite tour fortifiée, un ancien petit château, autrefois quartier général de Grace O’Maley, une femme pirate irlandaise aussi surnommée la reine de l’ouest.

Clare Islande est facilement accessible par le ferry en 20 minutes depuis le port Roonagh Quay. Les traversées sont quotidiennes. Comptez 15€ environ l’aller-retour.

Notre conseil : prévoir tout ce qu’il faut sur place, car l’île ne compte aucun commerce.

La péninsule Inishowen : le ciel et ses lumières

Ici, place au silence et aux phénomènes célestes.  Dans cette région isolée d’Inishowen, à l'extrême nord de l'Irlande, dans le comté de Donegal, le ciel se pare de couleurs incroyables. Il n'est guère surprenant d’apprendre que l'équipe de Star Wars ait été séduite par le côté irréel de Malin Head, le point le plus septentrional de toute l’Irlande, et l'ait choisi pour tourner l'épisode VIII de Star Wars ! Avis aux amateurs de science-fiction ! Pour en savoir plus sur les lieux de tournage, cliquez ici.

Pour tous les autres, cinéphile ou non, n’hésitez pas à lever les yeux au ciel. Depuis 2012, grâce à une activité solaire de plus en plus intense, des aurores boréales balayent le ciel de mille couleurs. Le spectacle est magique mais ce phénomène reste difficilement prévisible. Malgré tout, il serait bien dommage de rebrousser chemin sans prendre le temps de vous installer près du Grianan d'Aileach, un énorme fort circulaire, vieux de 2000 ans, trônant à 250 m au-dessus du niveau de la mer et constituant un excellent site d’observation. Le tout est de bien penser aux couvertures ! Au chaud, on est toujours mieux.

Notre conseil : si vous souhaitez tenter votre chance et observer des aurores boréales en Irlande, ne manquez pas le site : www.spaceweather.com, qui signale chaque aurore, ou bien consultez le site du club astronomique de l'île d'Irlande, http://www.astronomy.ie/aurora.php.

Si ce n’est par les eaux, c’est souvent par les airs que nous arrivons en Irlande et que nous en repartons, hélas… Mais avec des étoiles en plus dans les yeux.

Pour tout savoir sur l'Irlande, informez-vous sur le site Tourisme irlandais ou bien renseignez-vous sur notre page Top Destination : Irlande

Offres correspondantes Offres correspondantes & plus

Plus d'offres et de conseils