Comment bien choisir son séjour bien-être ?

28.03.2019

Cet article a été réalisé en collaboration avec le site Thalasseo 

Les bienfaits de l’air marin ne sont plus à prouver. Plus riche en oxygène et en sels minéraux, moins chargé en dioxyde de carbone, il est parfait pour ventiler nos poumons et nous aider à reprendre des forces. Mais qu’en est-il de l’eau de mer ? Tout aussi bienfaisante, elle participe, grâce à sa composition en ions négatifs, à une meilleure oxygénation de nos tissus. Humeur, tonus, sommeil : les bénéfices sont multiples et les raisons de s’offrir une cure en thalasso nombreuses. Enveloppement d’algues reminéralisantes ou chromotherm ? Le point sur les différentes cures.

Thalasso, balnéo, spa : quelles différences ? Que choisir ? 

On a tendance à les confondre, et pourtant, ces cures de bien-être sont très différentes les unes des autres. Explications. 

La Thalassothérapie. Contraction du grec thalassa et therapeia, la thalassothérapie prend sa source dans l’eau de mer. En un mot, elle tire profit du milieu marin et de ses trésors (eau de mer, algues, boue, sable) afin de régénérer l’organisme et de prévenir certaines affections chroniques. Pour permettre une meilleure assimilation des oligoéléments et les sels minéraux présents dans l’eau de mer par la peau, celle-ci est chauffée entre 35 °C et 40 °C. Au menu : enveloppements à base de vase marine et d'eau de mer, parcours aquatiques, jets de massage sous-marins…

La Balnéothérapie. Contrairement à la thalassothérapie, la balnéothérapie, étymologiquement « soins par le bain », fait la part belle à l’eau douce. Une pratique dont les bienfaits sur le stress, les tensions musculaires et les articulations reposent sur les vertus des techniques employées : bains à remous, jets d’eau… Réputées pour leurs eaux thermales, les villes d’Évian, Vittel ou encore Aix les Bains proposent de nombreux centres de balnéo.

Les spas, quant à eux, sont des lieux dédiés au bien-être, on s’y prélasse au bord d’une piscine ou dans la chaleur d’un sauna ou d’un hammam. 

Séjour bien-être : chacun cherche sa cure

Avec la démocratisation de la thalassothérapie et du thermalisme, les cures se sont multipliées pour devenir à la fois plus spécifiques et plus complètes. Elles sont, de fait, plus proches des attentes et des besoins des futurs curistes. Douleurs lombaires ou cervicales, stress, remise en forme post-natal, rhumatismes, lâcher-prise, vous avez désormais l'embarras du choix... Vous pouvez également opter pour un séjour sur plusieurs jours ou vous offrir une parenthèse histoire de vous rebooster le temps d'un week-end.

Autre point essentiel : la localisation. Si la Bretagne et ses embruns rafraîchissants seront parfaits pour une thalasso, Vichy sera idéale pour une cure thermale.

Sus aux toxines : la cure détox et minceur

Peau d'orange, rétention d'eau, jambes lourdes... À chaque métabolisme, sa stratégie d'attaque. Afin d'adapter au mieux les cures à la pluralité de silhouettes, les prises en charge thérapeutiques s'adaptent aujourd'hui à chaque personne en redoublant de précisions. Le but ? Cibler les zones à raffermir, déconstruire les habitudes, rapprivoiser son corps. Au cœur des programmes, un accompagnement personnalisé pour atteindre ses objectifs (ou en tout cas s'y approcher) : douche à jets pour relancer la circulation sanguine et déloger la cellulite, drainages lympho-esthétiques aux ventouses, détox infrarouge pour éliminer toxines et polluants... 

Spécial maman : la cure pré ou post-natal 

Certains protocoles thérapeutiques s'adaptent également aux besoins spécifiques des futures ou des jeunes mamans (entre le 4ème et le 7ème mois de grossesse puis à partir du 3ème du 10ème mois en post-natal). Deux périodes particulièrement propices au soin de soi. À l'instar des cures minceur, ces cures s'ajustent en fonction des profils et des besoins physiques et psychologiques : rééducation périnéale, soins esthétiques, suivi nutritionnel, récupération psychologique... Au programme, massages, soins drainants, méthode de Gasquet ou encore gymnastique posturale. 

Apprendre à gérer son stress 

Autres cures particulièrement utiles à l'heure des réseaux sociaux et des burn-outs : celles qui se concentrent sur la relaxation, le stress et la détente. Au bord de mer ou dans un spa, les yeux rivés vers l'horizon ou dans le confort d'une chambre loin de tout. Étudiées pour apaiser le corps et l'esprit, certaines cures sont également taillées pour aider le curiste à prévenir les angoisses ou les situations de stress professionnel ou personnel. Au menu des nombreuses activités développées pour ces cures spécifiques : soin détente sous pluie marine, modelage détente, séance de slow marche pleine conscience face à l’océan...

Le site Thalasseo répertorie de nombreuses cures thermales, des séjours thalasso en France ou encore des week-ends spa

Offres correspondantes Offres correspondantes & plus

Plus d'offres et de conseils