48h pour découvrir Marrakech

24.11.2019

Au pied de l'Atlas, observée par le minaret de la mosquée maure de Koutoubia, Marrakech, l'ancienne cité impériale de l'ouest du Maroc, est devenue en quelques années une destination taillée pour les escapades au soleil. Depuis Paris, trois heures en avion suffisent à être dépaysé. Voici quelques points de chute pour votre prochain week-end marocain. 

Une douce couleur ocre omniprésente, des palmeraies à perte de vue et l'odeur de la menthe qui embaume la médina... Se promener dans ruelles tortueuses de Bab Taghzout offre un bain de sens exceptionnel. Pourtant, Marrakech souffre depuis quelques années d'une mauvaise réputation.  Facilement repérés, les touristes deviendraient rapidement la proie de sollicitations et d'arnaques en tout genre du taxi qui multiplie le prix de la course au faux guides. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à la surnommer "Arnakech". Les mauvaises expériences ne sont pas universelles pour autant. Si vous craignez que cela gâche votre voyage, évitez la haute saison (hiver et printemps), choisissez à l'avance les restos que vous souhaitez tester et restez prudent tout en gardant l'esprit ouvert. 

Dormir dans un Riad

© Federico Gutierrez / Unsplash

Pas d'expérience marrakchie réussie sans une nuit dans un riad. Maisons traditionnelles des médinas marocaines, les riads (riad signifie jardin en arabe) sont devenus en quelques années de sérieux concurrents aux hôtels de luxe. il faut dire que de nombreux palais d'architecture arabo-andalouse (Marrakech en compte 700 !) ont été rénovés avec l'augmentation du tourisme. De magnifiques riads ont ainsi vu le jour aux quatre coins de la ville, le Riad Dar Alhambra ou encore le Riad Safran & Cannelle. Fraîcheur, calme et volupté sont au rendez-vous de ces hébergements traditionnels. On y séjourne généralement dans une chambre intimiste donnant sur une cour intérieure habitée de végétation et d'un point d'eau, une fontaine et parfois même une piscine. Parfait pour se rafraîchir pendant la journée. 

Retrouvez notre sélection des plus beaux Riads à Marrakech en cliquant ici.

Riad Kech Soul & Spa
57 Rue Bab Irhli, Marrakech 

Déjeuner au Jardin

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par le jardin (@lejardinmarrakech) le

Houmous de chou fleur rôti à l’huile d’argan, pastilla de perdrix, cerises et crème fraiche, tartine au Baba ghanoush... Ne vous fiez pas au nom très français de ce café-restaurant, ici la gastronomie marocaine fera vibrer vos papilles. Aux manettes de cet oasis gourmande, on retrouve Kamal Laftimi ( déjà à la tête du Café des Épices) et l’architecte d’intérieur Anne Favier. Ensemble, ils ont imaginé un restaurant au cœur d’une bâtisse du XVIème siècle. Un endroit tapissé de mosaïque émeraude, peuplé de plantes vertes et déplié en de nombreux petits salons et terrasses. L'adresse parfaite pour reprendre des forces au milieu de votre découverte de la médina. Comptez une centaine de dirhams (10 euros), le plat. 

Le Jardin
32 Souk Jeld Sidi Abdelaziz, Marrakech 

Rendre visite à Yves Saint Laurent

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nicolas Lorenzini (@nicolas_lorenzini) le

Inauguré en octobre 2017, le Musée Yves Saint Laurent est devenu en quelques années un lieu incontournable à Marrakech. Il faut dire que le bâtiment de 4 000m², érigé à quelques mètres du tout aussi sublime Jardin Majorelle (où vécut le couturier) ne laisse pas indifférent. Réalisé par Karl Fournier et Olivier Marty (Studio KO), un duo d'architectes connus pour leurs maisons marocaines contemporaines au cœur du désert, le Musée s'inscrit en adéquation parfaite avec la chromie rouge ocre de la ville. Une immense maison aux courbes géométriques recouverte d'une brique couleur terre. À l'intérieur, des expositions permanentes et temporaires et une bibliothèque riche de 5 000 ouvrages ! 

Musée Yves Saint Laurent
rue Yves Saint Laurent, Marrakech

Se perdre dans le Jardin Majorelle

© Jardin de Majorelle - NI Fre / Unsplash

Difficile aujourd'hui de faire l'impasse sur le très photogénique Jardin Majorelle. Baptisé du nom de son fondateur ( le peintre orientaliste Jacques Majorelle), ce jardin botanique de 10 000 m2 d'inspiration espagnol-hispano-mauresque est devenu en quelques années une curiosité touristique. La faute à ce bleu majorelle ( ou bleu outremer) que le peintre français aimait utiliser dans son atelier et qui recouvre dorénavant les bâtisses du lieu. À l'intérieur, on se promène au milieu de nombreux végétaux, des jasmins, nymphéas, caroubiers ou encore cactus... avant de finir au musée Berbère, un musée d'ethnologie situé dans l'ancien atelier du peinture. 

Sauvé de la destruction en 1980 par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, le Jardin est aujourd'hui voisin du tout nouveau musée Yves Saint Laurent de Marrakech. Ils appartiennent d'ailleurs à la même fondation. À savoir : il faut compter 70 Dhs pour entrer dans le jardin, soit environ 7 euros. 

Jardin Majorelle 
rue Yves Saint Laurent, Marrakech

S'offrir une céramique LRNCE 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LRNCE (@lrnce) le

À la recherche d'artisanat marocain ? Pour remplir vos valises de beaux objets, direction  l’ancien quartier industriel de Sidi Ghanem. Prévoyez du temps et de bonnes chaussures, l'exploration de ce temps du design made in Maroc peut prendre de longues heures : la zone couvre 175 hectares avec plus de 500 boutiques. Aussi n'imaginez pas repartir avec les offres les moins chères du marché, ici, on vend du travail fait main, de l'artisanat de luxe et du design. Du talent, en somme.

Parmi les concepts stores et autres showrooms à éplucher, on vous conseille de faire un détour par LRNCE. La griffe fondée par la Belge Laurence Leenaert propose un aperçu très alléchant de l'artisanat marocain contemporain. Au menu, tapis brodés à la main en coton et en laine, sandales en cuir ou encore plats à couscous en céramique. À vous de trouver de la place dans votre valise. 

LRNCE
Sur rendez-vous au 59, Sidi Ghanem, Marrakech 

Prendre le thé au Dar Chérifa

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marrakech Riads ✨Marrakech〣Fes (@marrakech.riads) le

Après avoir profité d'un massage gommage regénérant au spa du riad, il est l'heure de profiter de quelques pâtisseries marocaines et d'un bon thé à la menthe. C'est au sein de la plus vieille habitation de la médina recensée à Marrakech, un riad historique du XVème siècle, que se trouve le café littéraire Dar Chérifa. Un lieu culturel animé de nombreuses expositions photos,  lectures et rencontres littéraires et concerts et où l'on peut également s'offrir une tasse de thé fumante, rêver au reste de son voyage et se reposer avant de repartir fourrager dans le souk. 

Dar Chérifa
8 derb Cherfa Lakbir, Marrakech 

Offres correspondantes Offres correspondantes & plus

Plus d'offres et de conseils